Situation

Meyrin

La commune genevoise de Meyrin est aujourd'hui une ville avec plus de 25'200 habitants. Meyrin est la quatrième ville la plus peuplée du canton après Genève, Vernier et Lancy. Jusque dans les années 1960, Meyrin était un village de 3'000 habitants qui fut choisi par les autorités genevoises pour accueillir la première cité-satellite de Suisse qui constituait une réponse à la pénurie de logement en ville. Le village devient alors rapidement une ville à part entière.

L’histoire de Meyrin est intimement liée à son statut de cité-satellite. Les liens interculturels sont denses, la conscience de groupe et la solidarité sont fortes. Cette ouverture d’esprit peu commune est devenue une signature identitaire de la population meyrinoise. Commune multiculturelle, elle accueille plus de 100 nationalités différentes et dispose de nombreux réseaux sociaux, culturels et sportifs ainsi que d’un important tissu associatif qui lui confère un dynamisme indéniable et une très forte ouverture sur le monde.

Ces valeurs se perpétuent aujourd’hui et l'audacieux projet d’écoquartier Les Vergers vient mettre en lumière cette particularité identitaire de Meyrin. L’une des vocations de l’écoquartier est de faciliter les échanges et la solidarité entre les habitants, à la fois sur des plans interculturels et intergénérationnels.

Initié par la Commune de Meyrin en 2016, l'écoquartier Les Vergers comprend la construction de logements et d'équipements publics sur l’axe d’agglomération transfrontalier Genève – Saint-Genis, en continuité avec le village et la cité de Meyrin. Bien desservi par les transports publics, il est proche de plusieurs pôles d’emplois comme la zone industrielle de Meyrin-Satigny (ZIMEYSA), le CERN et le quartier de l’Aéroport international de Genève. Il domine une pente douce offrant des vues larges sur la campagne, le Jura et le grand paysage.

Retrouvez toute l'actualité de Meyrin sur le site de la commune :www.meyrin.ch

L'écoquartier

La Commune de Meyrin a souhaité que ce projet soit un modèle de développement durable. L'écoquartier des Vergers a été bâti sur trois piliers fondamentaux :

La responsabilité environnementale

L’approvisionnement énergétique est conçu pour utiliser les ressources environnantes. Un réseau de chaleur renouvelable assure les besoins de chauffage et d’eau chaude pour l’ensemble des bâtiments du quartier. Tous les immeubles sont auto-producteurs d’énergie et répondent aux standards Minergie-A®. Un aménagement extérieur de qualité dédié à la mobilité douce favorise les déplacements à pied ou à vélo.

La solidarité sociale

En plus de la démarche participative, les appartements de tailles variées et les différentes catégories de logements encouragent la mixité sociale et générationnelle du quartier, et font voisiner diverses populations : familles, personnes âgées et étudiants, propriétaires et locataires. Les espaces publics offrent des lieux de rencontres et d'échanges : places de jeux, jardins et promenades.

L'efficience économique

Les rez-de-chaussée seront occupés par des activités commerciales et socioculturelles diversifiées et innovantes contribuant à la durabilité écologique, à l’inclusion sociale, à la convivialité du quartier et facilitant une vie propre au quartier renforcée par des installations sportives ainsi qu’un centre scolaire.

vue-facade.jpg
photo-appart.jpg
vue-balcon.jpg
vue-facade2.jpg